“…but Rachel was beautiful…” [voice & saxophone]

“…but Rachel was beautiful…” by Javier Muñoz Bravo (2014) [Duo Dela voice & saxophone] 

 

“…but Rachel was beautiful…” by Javier Muñoz Bravo (2014)
Based on Shirley Kaufman’s poem.
Performance by Duo Dela: Claire Trouilloud, voice & Joseph Lallo saxophone.

Cette pièce pour voix soprano et saxophone soprano a été commandée par Duo Dela.
Elle à été jouée à plusieurs reprises par ce duo, notamment au SaxOpen 2015 à Strasbourg et à la Cité Internationale des Arts de Paris (2017).
Le sujet central de la pièce est l’oppression d’une femme. Cette dernière passe par différents états tout en essayant de s’émanciper, de se libérer de son oppresseur.
La voix féminine représente la libération tandis que le saxophone symbolise l’oppression. Les deux interprètes voyagent sur la même route, cependant le saxophone tente sans cesse de prendre le dessus sur la voix.
Symbole de la domination, le saxophone est indiffèrent au désir de liberté de la voix. A certains moments, les deux protagonistes semblent se rapprocher d’un accord mais cela est rendu impossible par le saxophone qui entre sans arrêt en dissonance avec la voix. Les mots deviennent à chaque fois plus violents jusqu’à l’émancipation, jusqu’à ce qu’elle s’éloigne et plonge dans une grande rivière, infinie et capable de conduire le corps et l’esprit vers un paradis. Cependant, la sonorité suspendue de la fin de l’œuvre ne représente aucune sorte de libération, au contraire, la voix flotte dans une marée, sans pouvoir s’échapper de son dominateur. Elle est attirée par le saxophone et se fond dans un chant de longues et séduisantes hauteurs.